Par où commencer ?

Pour créer son site internet e-commerce ou e-Shop, il existe de nombreuses solutions qui proposent globalement les mêmes possibilités, mais nous avons rédigé cet article pour vous conseillez. Nous recommandons ce que nous utilisons en toute transparence, après avoir testé la plupart des solutions existantes. A noter que si vous n’avez pas assez de connaissances en développement web, vous ne pourrez pas accomplir tout ce que vous souhaitez par magie. C’est dans ce contexte que nous intervenons, pour répondre à vos questions ou mettre en place votre site.

Les différences ?

Financièrement parlant, ça reste beaucoup plus intéressant de démarrer avec un CMS (Système de Gestion de Contenu) parmi PrestaShop, Magento, ou Shopify qui ont un nombre d’utilisateurs élevé avec une grande communauté pour trouver des add-ons / plugins. Que ce soit pour gérer le catalogue ou proposer différents moyen de paiement. Si en revanche vous vous tournez vers une Marketplace complexe, ou un concept innovant, il faudra étudier la possibilité de tout développer.

On pourrait rajouter Woo Commerce, une solution e-Commerce pour WordPress, que je trouve bien lorsque l’on ne propose que quelques produits à vendre, mais pas pour les sites ayant plus de choix. Prestashop est un bon candidat pour se lancer, et Magento une solution plus complète demandant plus de connaissances pour sa mise en place ainsi que sa maintenance. Enfin il existe des solutions comme Wix ou Jimdo, pour faire un site facilement en ligne, mais relativement limité, surtout si vous voulez un site professionnel.

Un exemple sous PrestaShop

Le dernier site que MyMapp a créé est celui de « Carrefour de la Soie » qui avait un budget de moins de 200€. A ce tarif, nous avons déployé le site, configuré un thème, et mis en place les fonctionnalités de base. Dans cet exemple il n’y a pas eu de personnalisation avancée, mais il est possible de ressembler à n’importe quel visuel ou site existant.

Place au développement

Une fois la solution choisie et installée sur un serveur, veillez à bien avoir le protocole HTTPS activé (ou certificat SSL : pour avoir le petit cadenas et ses données cryptées). Ensuite ce sont plusieurs étapes de développement qu’il faudra pour modifier un thème existant ou une extension, afin de créer un site à votre image avec toutes les fonctionnalités souhaitées. Quelque soit le CMS choisi, la personnalisation est un passage obligatoire pour inspirer confiance et attirer des clients. Assurez vous donc que le site soit bien responsive (adapté sur Tablette / Mobile) pour obtenir davantage de ventes.